Touret-cut

Qu’est-ce qu’une fibre optique noire ?

Touret

Une fibre optique noire (FON) est une fibre optique brute qui raccorde deux points et qui n’est pas encore « éclairée » (ou allumée). Cette fibre ne transite donc par aucun équipement opérateur (qu’il soit passif ou actif).

Dédiée de bout en bout, elle est allumée par le client au gré de ses besoins. L’utilisateur est donc autonome dans l’utilisation des protocoles (ethernet, stockage, audio/vidéo …) et des débits permettant des usages illimités pour un coût fixe.

Liaison point à point en fibre optique noire

Lorsqu’un client souhaite se raccorder, les câbles de fibre optiques sont soudés depuis le réseau existant vers les différents sites concernés de manière à établir des liaisons point à point. D’autre part, la FON est dédié au client de bout en bout et n’est pas mutualisée. Elle permet notamment  d’accéder aux tracés et ainsi de de mettre en place des architectures plus adaptées aux contraintes opérationnelles de son réseau (topologie de réseau en étoile, bus, anneau).

Le client peut donc utiliser entièrement son lien, sa seule limite étant son équipement.

Des usages décorrélés du coût

Le concept même de la fibre optique noire repose sur le principe d’un coût fixe qui est totalement indépendant de l’usage qu’en fait le client : que le débit soit de 1 Gigabit/s ou de 100 Gigabit/s le coût reste identique.

De fait, les coûts associés aux changements de débit reviennent uniquement aux coûts des équipements les plus adaptés (transceivers, multiplexeurs). Le recours à la fibre optique noire permet donc d’avoir une très grande évolutivité.